5
(7)

La bonne attitude pour réussir sa prospection en affiliation et partenariat

Comment séduire un partenaire ?
Non, ne pars pas… Tu ne t’es pas trompé de site !
Nous allons bien parler de séduction, de lien, d’attitude, d’état d’esprit…
Mais pour optimiser les méthodes de prospection en affiliation et en partenariat.

Car, adopter la bonne attitude en prospection, ne se limite pas à la Visio, la vidéo ou au mail.
Elle porte aussi sur une communication séduisante à travers l’affiliation et le partenariat.

Développer son activité au moyen de ces 2 méthodes peut être très rémunérateur.
Mais alors, quelle attitude à adopter pour créer un lien solide et durable avec tes affiliés et partenaires ?
Existe-t-il un comportement spécifique qui diffère de la prospection plus classique ?

Nous allons étudier ça tout de suite…

Tu ne mégotes pas sur ton attitude pour l’affiliation

Je te rappelle en quoi la méthode de prospection en affiliation consiste et pourquoi elle est une manne financière à ne pas négliger…

Interagis pour maximiser la motivation

Créer un engouement des personnes qui te suivent, de tes abonnés, de tes élèves, de tes clients et les faire participer au développement de ton business avec un juste retour des choses pour le leur.

Tu leur proposes le deal suivant :
« Si tu vends ma formation, je t’offre un cadeau. Je te récompense ! ».

La prospection par l’affiliation constitue un levier puissant pour booster tes ventes.

Réfléchis donc bien à la façon dont :

  • Tu vas accrocher ton audience
  • Tu mettras en place cette stratégie marketing

Elle te permet de glaner de nouveaux clients, que de toute manière, tu n’aurais pas pu gagner autrement.

Ne crains donc pas de récompenser tes parrains et de les valoriser avec une participation financière ou autre.
Quoi qu’il en soit, sans leur intervention, tu n’aurais pas touché la cible qu’ils t’ont permis d’atteindre.

C’est une partie de ton chiffre d’affaires que tu n’aurais pas réalisée.

Certes, tu risques d’éprouver un sentiment de peur à l’idée de reverser un pourcentage de ton chiffre d’affaires.
C’est compréhensible d’éprouver cette réticence dans le principe même de l’affiliation.

Parce que tu te dis :

« Ça baisse ma rentrée d’argent. »
« Je redonne de l’argent que j’aurais pu garder pour moi. »
« Finalement, je perds de l’argent ! »

Démontons les fausses croyances

STOP !
Je ne peux pas te laisser penser ces fausses croyances.
Alors, intègre bien ceci…
Mets-toi ça en tête une bonne fois pour toutes… 

Ces nouvelles personnes, tu ne serais pas allé(e) les chercher et elles ne seraient pas venues à toi !
Tu n’aurais pas réalisé de ventes avec ces personnes.
C’est donc tout bénéf !
Encore une fois, c’est le concept du :

Donner pour mieux recevoir !

Optimise ce concept marketing et use de son pouvoir :

Plus tu vas promettre une contrepartie attirante à tes affiliés, plus tu auras de volontaires motivés pour promouvoir et vendre tes formations.

Et d’ailleurs, tu peux même améliorer le système et instaurer une sorte de challenge :

« Je récompense les 3 meilleurs vendeurs de mes formations avec un cadeau beaucoup plus alléchant ! Je reverse X % de plus ! »

Tu verras augmenter le nombre de candidats intéressés par la vente de ta formation !
Tu actionnes la récompense en fonction de la performance.

Attitude à avoir :

  • Échanger dans un total respect
  • Poser les bases claires et précises sur le « produit » à vendre
  • Comment je récompense afin que le deal soit équitable pour les deux parties
  • Cadrer au maximum les tenants et les aboutissants

L’attitude en prospection pour un partenariat répond à des codes très précis  

Lorsque tu choisis de développer ton business avec la méthode de prospection du partenariat, tu t’engages avec un autre professionnel dont l’activité vient en complémentarité de la tienne.

Partenaires sur un pied d’égalité

Avec un partenariat, personne ne doit se sentir lésé ou avoir le sentiment que l’un se sert de l’autre.

À dire vrai, si l’aventure débute avec une impression où on ne trouve pas sa place dans cette association commerciale gagnant-gagnant… Elle ne fera pas long feu.

Ce dont cette collaboration professionnelle a besoin : 
Une confiance réciproque !
Et cette confiance sera essentielle tout au long de la durée de vie du contrat de partenariat.

En particulier au début, lorsque l’on ne voit pas encore les fruits de cette nouvelle approche professionnelle.
On peut être amené à douter, à se sentir lésé.

Dès l’instant où tu mets en place un partenariat, tu fais les choses qui t’incombent, ton partenaire également
Vous travaillez de concert
Et à un moment donné, ça va payer.

D’où l’importance du niveau ++ du degré de confiance entre les 2 partenaires, dès le démarrage de la collaboration :

2 partenaires qui se connaissent n’hésitent pas à travailler d’arrache-pied, dans un état d’esprit commun de développement, avant d’encaisser les retombées financières de ce travail.

Attitude à avoir :

  • Respect mutuel des partenaires
  • Respecter la personne en face de soi
  • Considérer le travail de l’autre avec respect
  • Lâcher-prise

Ne t’emballe pas, assure et sécurise ton business

La notion de respect s’applique également dans le timing de la mise en place du partenariat…
Prendre conscience d’un timing commun, est une des clés de la réussite pour cette méthode de prospection.
Les 2 partenaires sont-ils prêts au même moment pour se lancer dans l’aventure ?

  • La motivation
  • L’envie
  • L’avancée professionnelle
  • Un but commun
  • Des évènements extérieurs personnels

Tous ces points sont-ils vérifiés avant tout lancement d’une coopération prégnante ?
Les deux partenaires forment une équipe.
Chacun met sa pierre à l’édifice pour renforcer le partenariat et avancer ensemble.

Par ailleurs, il est aussi important de s’écouter
Rester à l’écoute de son intuition.
Donc, il faut veiller à ne pas s’emballer sur le partenariat, si on ressent que ce n’est pas le moment adéquat.

Chercher un partenaire à tout prix parce que c’est une source de revenus non négligeable, peut dégénérer en une source de problèmes et d’angoisse plus qu’autre chose.

Avoir le sentiment qu’en développant un tas de partenariats, c’est nous permettre d’aller plus loin…
C’est à relativiser !

Connaître la personne avec qui créer le partenariat permet de savoir en amont, si tu es en phase.

Si, par la suite, tu es pris dans un engrenage, tu ne sais plus à quel moment t’arrêter, dire stop…
Là, ça devient très compliqué.

Attitude à avoir :

  • Rester maître de son business
  • Respecter le travail de l’autre
  • Le répartir équitablement et ne négliger aucune tâche
  • La confiance
  • Optimiser l’organisation commune
  • Se poser les bonnes questions : « quand, comment et pourquoi ? »

Tel un preux chevalier, tu vas conquérir le coeur de tes prospects !

Dès l’instant où tu sais quelle attitude adopter face à tes prospects, tu feras un pas de géant dans la réussite de ta prospection en affiliation et partenariat.

Ils seront charmés car tu sais désormais comment agir et leur parler.
Car, en parallèle, tu as défini : 

  • Où aller
  • Pourquoi tu y vas
  • Que proposer
  • Quoi mettre en avant
  • Comment procéder
  • Comment verrouiller

Tu détiens les clés qui te permettront d’asseoir le développement de business sur d’excellentes bases concrètes.

Alors, vas-y !
Ose !
Go, go, go !

Dorénavant, tu es armé(e) pour te positionner avec une attitude adaptée pour ta prospection en affiliation ou en partenariat.

Attends…
Ce n’est pas fini…

Pour bénéficier de conseils complémentaires et vivre plus sereinement tes entretiens en prospection et vente

Rejoins vite la communauté très privée des pépites.

Et deviens toi-même une pépite de la vente !

Je t’offre mes astuces pour réussir tes rendez-vous, quand bien même tu te sens fébrile pour rencontrer tes prospects et clients.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 7

Aucun vote pour l'instant. Soyez le premier à noter ce post.

3 réflexions sur “Affiliation et partenariat : Top attitude pour réussir cette prospection”

  1. coucou, après lecture attentive, je me pose une question. Comment faire lorsque nous souhaitons proposer un partenariat ( comme évoqué plus haut) à un de nos clients , si celui ci est salarié d’une boite X, et non dirigeant ? comment pourra t’il justifier ces revenus? sous quel forme ( agent co. ?)

    1. Merci de ton commentaire. Tu penses qu’il devra justifier ses revenus auprès de qui ? son employeur ? Si je comprends bien la question, 2 cas de figure possible :
      – Soit tu demandes à un salarié d’une entreprise un partenariat pour une action qui n’a rien à voir avec son métier actuel : auquel cas, aucun problème … Il est libre à partir du moment où cette activité est faite pendant ses temps libres et non pendant son temps de travail de salarié.
      – Soit le partenariat est en lien avec l’activité qu’il fait : auquel cas, c’est avec le dirigeant qu’il faut négocier et non le salarié.
      Est-ce que cela répond à ta question ?

  2. oui en partie…
    en fait il s’agit d’intéresser mes clients qui sont salariés pour des boites qui n’ont rien à voir mon job. Ils connaissent beaucoup de service marketing et commercial, puisque je bosse essentiellement avec des dir. market et co. et ce n’est pas la 1ere fois qu’ils m’envoient des clients. Je me demande donc sous quelle forme je pourrais leur retourner la pareille. Mais mis à part le statut d’agent co. , qu’ils faudraient qu’ils aient, je ne vois pas comment les rémunérer . Lorsque je bosse avec des artisans qui m’envoient des clients, c’est different, puisque ce sont eux les boss et donc ça se passe en général avec une remise sur mes prestations, ou un troc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *